Bonjour à toutes et tous,

Aujourd'hui je vais peut être faire mon "vieux con" , mais c'est permis c'est mardi !

Le sport, l'ASM, le vedettariat .... je connais un peu cela sauf le vedettariat, j'ai commencé à pratiquer l'haltérophilie en 1969 dans un petit club de l'agglomération Clermontoise qui s'appelait l' ASM.

A cette époque il y avait déjà une équipe de rugby avec des Auvergnats, une grande majorité de Michelin qui des le lundi matin était au boulot, l'un mâcon, l'autre à la fabrication, etc.. A cette époque il y avait un diplôme chaque année remis par section au meilleur Asémiste.
C'était quoi un bon Asémiste, c'était pas le meilleur de sa catégorie, c'était pas celui qui ramenait le plus d'argent au club, ce n'était pas celui qui envahissait les écrans , c'était seulement une personne qui aimait son sport, qui était assidu, qui respectait ses camarades, ...

J'ai quitté l' ASM en 2006 lorsque les structures professionnelles ont pris le relais, le sport ne me convient pas ainsi, la notion de meilleur Asémiste me convenait mieux que d'être le meilleur club en s'attachant (moyennant finance) de joueurs d'autres villes ou plus encore d'autres pays.... mais cela reste que mon avis.

Je continue le sport, je ne regarde jamais le sport à la télé, pas par réaction anti "quelque chose", mais pour moi le sport c'est autre chose ...

Petit clin d'œil à celles et ceux qui s'étonnent de ne pas me voir regarder les matchs de l' ASM, de ne pas encenser un voisin venu d' Amérique du Sud qui a joué à l' ASM. Par contre je vous souhaite vraiment de vous régaler devant vos écrans, moi je me régale en marchant, en courant, sur mon vélo, au yoga, dans beaucoup d'autres d'activités et quand la nuit tombe, pas de télé à mettre en route mais un bouquin d'aventurier, d'un Sylvain Tesson à Isabelle Autissier et tant d'autres.

Un petit jeu avant de stopper ma petite bafouille, me reconnaissez vous sur la photo en 1974 ?

1974